Journal / Révolution Courbet / Les deux co-fondateurs de Courbet bousculent les codes
28 DÉCEMBRE 2020

Les deux co-fondateurs de Courbet bousculent les codes

C’est de la rencontre entre deux passionnés de joaillerie et d’innovation, aux parcours aussi différents que complémentaires, que naît Courbet.

Fort de vingt-cinq ans d’expérience dans le secteur, au sein du groupe Richemont, avant de racheter la maison Poiray, Manuel Mallen découvre la culture de diamants en laboratoire lors d’une visite à Anvers en 2016. Dès lors, une idée aussi brute qu’une pierre germe dans son esprit : mettre cette technologie au service d’une marque de luxe porteuse de valeurs, sans faire de compromis avec l’esthétique.

“Le diamant de culture représente une alternative révolutionnaire ! À partir du moment où elle existe, il m’a semblé évident qu’il fallait la présenter, au cœur de la joaillerie, Place Vendôme. Pour donner vie au projet, le choix de ma partenaire s’est imposé.”
    Manuel Mallen, co-fondateur et CEO de Courbet.

Il se tourne ainsi vers Marie-Ann Wachtmeister, créatrice de joaillerie d’origine suédoise, qui avait imaginé pour Poiray une bague interchangeable innovante et qui surtout partageait son goût du possible. Elle rejoint l’aventure et insuffle au projet sa vision stylistique: le beau rejoint le bien et marque le commencement de Courbet.

“Lorsque Manuel m’a contactée, j’avais déjà vécu plusieurs aventures entrepreneuriales et n’étais pas sûre de vouloir tout recommencer. Mais son enthousiasme et sa volonté de faire évoluer le monde de la joaillerie de l’intérieur m’ont convaincue ! Avec du recul, je ne me serais associée avec personne d’autre pour créer Courbet, une marque qui a du sens.”
    Marie-Ann Wachtmeister, co-fondatrice et directrice artistique de Courbet

Ensemble, ils révolutionnent les codes de la Place Vendôme.

Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.


Derniers Articles