Journal / Savoir-Faire Courbet / Les 5C du diamant de synthèse créé en laboratoire
28 MAI 2021

Les 5C du diamant de synthèse créé en laboratoire

Courbet fait du diamant de synthèse créé en laboratoire sa signature.

Comme tous les diamants, leur qualité est déterminée et certifiée selon une harmonie entre quatre critères indissociables établis par l’Institut International de Gemmologie et appelés 4C : Carat, Cut, Color, Clarity. Et parce qu’une origine traçable et transparente permet à nos yeux de sublimer l’éclat des diamants que nous vous proposons, Courbet ajoute un cinquième C pour Conscience.

Cut - qualité de la taille

Princesse, marquise, brillant, coussin, poire…

Parmi les 4C, la taille est le seul critère qui considère le diamant après son passage dans la main de l’homme, en l'occurrence le tailleur ; sa maîtrise des savoir-faire d’exception est essentielle. Tout se fait encore aujourd’hui à la main. Brillamment taillé, un diamant est magnifié grâce à un parfait jeu de réflexion de la lumière à travers le prisme de ses facettes. La précision, l’équilibre et la symétrie de la taille révèlent tout l’éclat du diamant. Une taille incorrecte, trop haute ou trop basse, lui fera perdre son éclat.

Le diamant créé en laboratoire possède les mêmes propriétés que le diamant de mine, dont son inégalable dureté. Il est donc taillé de la même manière, par les mêmes artisans pour un résultat égal. Chez Courbet, nous avons à coeur de travailler avec les meilleurs tailleurs de diamants pour dévoiler l’éclat de chaque pierre et ne proposer que des diamants de taille “excellent” à “very good”.

Carat - le poids

Devenu le mètre étalon du diamant, un carat équivaut à 0,2 g. Le terme puise son origine dans la graine de caroubier. Réputée pour l’uniformité de son poids, elle était autrefois utilisée par les marchands d’or et de pierres précieuses comme unité de mesure. Critère de poids dans l’évaluation de la valeur d’un diamant, le caratage reste indissociable des trois autres C.

Il est extrêmement difficile de créer en laboratoire des diamants de plus de 2 carats rencontrant les critères d’excellence qu’impose Courbet, tant le résultat du phénomène de cristallisation est incertain. Fruits d’une prouesse scientifique et technologique, les pierres que nous vous proposons sont d’autant plus rares et exceptionnelles. Tous les diamants de plus de 0,5ct sont systématiquement accompagnés de leur certificat.

Clarity - la pureté

Chaque diamant, y compris le diamant de synthèse créé en laboratoire, présente des inclusions naturelles survenues lors du processus de cristallisation, comparables à des tâches de naissance et propres à chaque pierre. Ces inclusions, qui prennent la forme de nuages, de cristaux ou de cassures, peuvent selon leur importance, leur position et leur nombre altérer la pureté du diamant.

Une grille de pureté élaborée par le GIA (Gemological Institute of America) permet de classer les diamants, de IF (internally flawless, absence de défauts internes) à I3 (imperfect, avec des inclusions visibles à l'œil nu). Chez Courbet, nous ne sélectionnons que des pierres dont la pureté est comprise entre IF et VS (very small). Ainsi, à l'œil nu les inclusions seraient invisibles et difficilement détectables à la loupe.

Color - la couleur

Les diamants les plus éclatants sont les diamants blancs, leur transparence permettant de mieux réfléchir la lumière, mais ils sont aussi les plus rares. Le blanc est souvent nuancé de légères teintes de jaune. Celles-ci résultent de la présence par exemple d’azote lors de la cristallisation du carbone.

La couleur d’un diamant s’apprécie elle aussi selon une graduation suivant un ordre alphabétique établie par le GIA (Gemological Institute of America) allant de D, diamant d’un blanc exceptionnel, à Z lorsque la couleur du diamant est teintée. Les pierres sélectionnées par les soins de Courbet sont comprises entre D et F, afin d’en garantir l’excellence.

Conscience - car sans le bien, le beau n’est rien

L’éclat et la pureté d’un diamant tiennent aussi à la clarté et à la transparence de sa provenance. C’est pourquoi, parmi les critères d’excellence de Courbet, la conscience est essentielle. D’un point de vue éthique, le diamant de synthèse créé en laboratoire ne peut être associé au financement de conflits ou aux conditions de travail parfois précaires dans les mines. D’un point de vue écologique, il permet d’éviter l’extraction minière, responsable des plus grandes cavités creusées sur Terre, de la dégradation des sols et de la destruction d’écosystèmes entiers.

Pour ces raisons, Courbet a fait le choix du diamant de synthèse créé en laboratoire. Nous avons à cœur de sourcer nos pierres, sélectionnées selon les plus hauts standards, auprès de laboratoires qui partagent notre volonté de réduire notre impact sur l’environnement en privilégiant des sources d’énergie renouvelables.

Parmi eux, Courbet a tissé un lien très spécial avec Diam Concept qui est le premier producteur de diamants français pour la joaillerie.



Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.


Derniers Articles